Le CP ! n'est pas un retour en enfance mais un outil !

Publié le par Chef Benini

Pour être un bon élève, et rédiger des super communiqués de presses, il y a quatre règles à connaître :

1- Un journaliste à intéresser : il juge et publie que ce qui est intéressant pour ses lecteurs. Il n'est pas à approcher comme outil de PUBLICITE GRATUITE.

2- Un journaliste est impartial : son rôle est de parler de manière objective. Ne rédigez pas dans un style commercial.

3- Un journaliste ne perd pas de temps : Donnez des dates, des chiffres, des éléments factuels. N'utilisez pas de jargon professionnel. Votre communiqué doit être compréhensible par n'importe qui.

4- Un journaliste à besoin d'une carte pour ne pas se perdre : Le titre de chaque chapitre doit reprendre l'idée clef contenue dans le chapitre. Faites des CHAPITRES.

La rédaction :

Sachez que le communiqué doit faire une page maximum, pas plus. Il doit être daté et frappé d'un titre en haut à droite : COMMUNIQUE DE PRESSE pour que le journaliste puisse l'identifier comme tel dès le premier coup d'œil.

1. Le titre

Il doit résumer en une phrase tout votre communiqué. Cette accroche doit être percutante mais objective : un chiffre clé, une info essentielle … C'est l'élément à travailler en premier. Pas de "!" et de "?" dans le titre. 18 mots max.

2. L’accroche du communiqué ou "chapeau"

Ce petit paragraphe (2 lignes) doit résumer en quelques lignes tout le communiqué de presse, ce que doit retenir le journaliste.

3. Le corps du communiqué

Rédigez votre texte à l’impersonnel (pas de "vous", "nous"). Mettez en premier les éléments les plus importants et laissez en dernier les informations les moins essentielles.

Traditionnellement la structure d'un communiqué comporte plusieurs paragraphes avec un titre pour chacun.

Paragraphe 1 : C'est quoi ?

Paragraphe 2 : C'est pour qui ?

Paragraphe 3 : Pourquoi?

Paragraphe 4 : Comment ca marche?

Paragraphe 5 : Combien (prix)?

Enfin il vous faudra un fil conducteur, des illustrations (photos de produits, de site web, …), un titre à chaque début de paragraphe reprenant l'information-clef à retenir.

Mais pas de gras sauf les titres, pas de : "!";"?"; "vous"; "votre" ; "nous" et de verbes conjugués à la première ou seconde personne du pluriel. Pas de mots superlatifs : "révolutionnaire", "incroyable", "unique", "extrêmement", inédit", ... ou tout autre mot à caractère commercial ou donnant un caractère subjectif à la phrase. Pas de phrases de plus de 25 mots.

4. La fin du communiqué

Abordez ici tous les détails pratiques : contact, prix du produit/service, disponibilité, … Faites un rappel de votre société ou organisation, de son historique, de ses produits, ses actions … Si vous êtes N°1 dans un secteur, rappelez-le mais en le justifiant (source GFK / médiamétrie/…), cela permettra de renforcer votre crédibilité.

Derniers conseils pour la route :

Si vous avez plusieurs messages, faites plusieurs communiqués de presses.

Attention au ton du communiqué : si vos accroches sont faites de jeux de mots.

Mettez des images en résolution 300 dpi idéalement : les journaux imprimés requièrent cette résolution. Vous pouvez les mettre en téléchargement en résolution 300 dpi (couleurs CMJN) grâce à des liens vers votre site internet. Pour le web 72 dpi suffit.

Faites relire votre communiqué par une personne qui ne connaît rien à votre sujet.

N'appelez pas les journalistes pour savoir s'ils ont bien reçu votre communiqué… Sauf erreur de messagerie il l'aura reçu et s'il ne parle pas de vous, c'est qu'il n'est pas intéressé.

Pour le reste, on vous fait confiance. Nous vous souhaitons une bonne inspiration.

source : 24 presse.com

Publié dans tutos

Commenter cet article

Logiciels call center 13/01/2015 08:52

La communiqué de presse un bon moyen pour transmettre de l’information. Elle doit suivre les règles journalistiques telles que le message doit se faire du plus récent au plus ancien, du plus important au moins important. Il faut être très rationnel pour pouvoir accomplir le métier de journaliste car elle se dit d’influencer le grand public et d’agir selon leur intérêt. Donc ce n’est pas un jeu d’enfant

Chef Benini 13/01/2015 10:59

Aucun métier n'est un jeux d'enfant, nous souhaitons juste aider les étudiants en communication et les personnes portant un intérêt à cet outil, à appréhender son utilisation.

Le ton que nous donnons à nos publications ne dénigre en aucun cas une profession ou un corps de métier. Notre équipe tiens à vous présenter ses excuses si le cas présent en a été l'objet.